Qu’est-ce que l’IE ? | Pourquoi développer son IE ? Comment améliorer son QE  ? Pourquoi un coaching avec l’EQ-i ? Quelles émotions sont présentes dans l’EQ-i ? | Exemple d’un rapport EQ-i 2.0

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Développée par le psychologue américain Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle (IE) est un ensemble d’aptitudes émotionnelles et sociales influençant la façon dont nous :

  • Nous percevons et nous exprimons,
  • Développons et maintenons des relations sociales,
  • Agissons dans la difficulté,
  • Utilisons les informations émotionnelles de façon efficace et appropriée.

L’intelligence demeure un sujet mal compris car elle n’est plus uniquement liée au QI (quotient intellectuel) elle est protéiforme (cognitive, sensorielle, émotionnelle, relationnelle, etc.) et donc complexe. La communauté scientifique débat encore sur le fait que le QI se fige à l’adolescence. En effet, la neuroplasticité prouvée via de récentes études implique que l’homme est capable de produire des neurones tout au long de sa vie. Ils sont toutefois unanime pour reconnaître que le QE (quotient émotionnel), peut se développer tout au long de la vie. Or, travailler son intelligence émotionnelle permet de renforcer son bien-être et ses relations mais aussi ses performances dans le cadre professionnel.

Pourquoi développer son IE ?

Rappelez-vous la dernière fois que l’un de vos proches est entré dans une pièce de mauvaise humeur. Qu’avez-vous ressenti instantanément ? Votre corps a-t-il changé de position ? Quelles interactions avez-vous eu avec lui ? A l’inverse, quand une personne de bonne humeur est entrée à son tour, vos émotions ont-elles changé ? Est-ce que l’ambiance dans la pièce a évolué ?

Ce qui fait la beauté de l’Homme, c’est qu’il est un être émotionnel capable de ressentir de la joie, de la tristesse, de la peur et de la colère, parfois simultanément, et à ses dépends lorsque les émotions prennent le dessus. Pas toujours facile de comprendre et de gérer ce qui se passe en nous. Lorsque l’intelligence émotionnelle est peu développée, nous pouvons facilement en devenir victime, prendre de plein fouet nos propres émotions, mais aussi celles que les autres génèrent.

  • Conscients de nos émotions nous pouvons les identifier et les contrôler.
  • Conscients des émotions des autres, nous recueillons des informations essentielles pour comprendre, communiquer et partager.

Comment améliorer son QE (quotient émotionnel) ?

Les 2 étapes pour développer son IE :

  1. La prise de conscience de son propre fonctionnement émotionnel, de l’effet que l’on produit sur les autres et les conséquences qui en découlent ; Pour cela, un diagnostic est d’abord effectué via l’outil scientifique n°1 au monde : le Bar-On EQ-i (Emotional Quotient inventory). L’évaluation (d’une vingtaine de minutes) est réalisée via un questionnaire de 133 questions, à l’issue duquel le coaché aura une vision claire et précise de ses forces mais aussi de ses axes de développement,
  2. La prise de responsabilité sur la nécessité de changer, pour y trouver un intérêt plus important que le confort de conserver ses habitudes.

Développer son quotient émotionnel permet entre autres de :

  • Mieux gérer le stress,
  • Contrôler ses impulsions,
  • Renforcer la confiance en soi,
  • Améliorer sa communication,
  • Etablir et maintenir des relations humaines saines au quotidien,
  • Savoir répondre à des comportements difficiles (critique, agressivité, violence …),
  • etc.
Voir les offres

Pourquoi je coache avec l’EQ-i ?

Peu favorable aux outils d’étude des personnalités, j’ai décidé de me certifier à l’EQ-i et de coacher en utilisant ce diagnostic pour deux raisons :

  1. La Personnalisation : Le test génère un rapport de plusieurs pages évaluant les 15 compétences clés de l’intelligence émotionnelle. Les définitions de chaque compétence y sont expliquées précisément. Le test permet alors au coaché de repartir avec des éléments extrêmement factuels et scientifiques de son fonctionnement émotionnel. Cet outil 100% personnalisé à chaque individu permet de clairement identifier ses forces et ses axes de développement.
  2. L’Efficacité : Ce diagnostic est un accélérateur de prise de conscience extraordinaire. Très rapidement nous identifions ensemble où se trouvent les nœuds à démêler, et surtout, les liens avec les autres dimensions émotionnelles influençant le fonctionnement de la personne. Nous pouvons alors plus rapidement nous concentrer sur l’étape 2 du processus de coaching qui consiste à modifier le fonctionnement actuel pour atteindre l’objectif de changement qui est l’objectif numéro 1 d’un coaching.
Quoi travailler ?

Quelles émotions sont présentes dans l’EQ-i ?

Le diagnostic EQ-i 2.0 (Emotional Quotient inventory) créé par le psychologue et scientifique Dr Reuven Bar-On, est un test complet évaluant 15 compétences de l’intelligence émotionnelle regroupées en 5 catégories.

Modèle EQ-i 2.0 de l’intelligence émotionnelle

PERCEPTION DE SOI

L’amour-propre consiste à se respecter soi-même tout en comprenant et en acceptant ses propres points forts et points faibles.
On associe souvent l’amour-propre à l’estime de soi et la confiance en soi. 

La réalisation de soi est l’envie de constamment s’améliorer et de s’impliquer dans la recherche d’objectifs personnels pertinents et significatifs, qui conduisent à une vie agréable et enrichissante.

La conscience de soi émotionnelle est la reconnaissance et la compréhension de ses propres émotions. Elle implique de comprendre les subtilités de chacune d’elles, leur cause et leur impact sur nos réflexions et actions, mais aussi sur celles des autres.

EXPRESSION INDIVIDUELLE

L’expression émotionnelle consiste à exprimer ouvertement ses propres sentiments, que ce soit de façon verbale ou non verbale.

L’affirmation de soi inclut la communication ouverte de sentiments, de croyances et de réflexions, mais aussi la défense de ses valeurs et droits personnels d’une façon acceptable au niveau social, non-agressive et non-destructrice.

L’indépendance correspond à la capacité à rester autodirigé et libre de toute dépendance émotionnelle de la part des autres. La prise de décision, la planification et les tâches quotidiennes sont achevées de façon autonome.

RELATIONS HUMAINES

Les relations humaines font référence aux compétences de développement et de maintien de relations mutuellement satisfaisantes, qui sont caractérisées par la confiance et la compassion.

L’empathie consiste à reconnaître, comprendre et prendre en compte les sentiments des autres. L’empathie implique d’être capable d’exprimer sa compréhension d’un point de vue différent du vôtre, et de vous comporter de façon respectueuse envers les sentiments des autres.

La responsabilité sociale correspond à une contribution volontaire à la société, aux groupes sociaux auxquels on appartient et, de façon plus générale, au bien-être des autres. La responsabilité sociale implique d’agir de façon responsable, de faire preuve d’une conscience sociale et de se préoccuper de la communauté dans son ensemble.

PRISE DE DÉCISION

La résolution de problèmes correspond à la capacité à résoudre des problèmes dans des circonstances qui impliquent des émotions. A comprendre comment les émotions influent sur la prise de décisions.

Le sens de la réalité correspond à la capacité à rester objectif en voyant les choses comme elles le sont vraiment. Cette capacité implique de reconnaître les moments où les émotions ou le parti pris d’une personne peuvent rendre cette dernière moins objective.

Le contrôle des impulsions correspond à la capacité à résister ou à attendre avant d’exprimer une impulsion, une volonté ou une tentation d’action et implique d’éviter les prises de décision et les comportements irréfléchis.

GESTION DU STRESS

La flexibilité consiste à adapter ses émotions, réflexions et comportements à des idées ou à des circonstances dynamiques, imprévisibles et inhabituelles.

La tolérance au stress implique de s’adapter à des situations difficiles ou stressantes et d’admettre que chacun peut gérer ou influer de façon positive sur les situations.

L’optimisme est un indicateur qui révèle l’attitude et la conception de la vie positives adoptées par une personne. Elle implique de rester optimiste et endurant, en dépit des déboires qui peuvent survenir occasionnellement.

Connaître son QE

Exemple d’un rapport EQ-i 2.0 :

Rapport EQ-i 2.0